POWER TO THE PEOPLE29 septembre > 6 janvier 2019

Vous avez envie de connaitre l’histoire à travers l’art ? Vous désirez en savoir plus sur le mouvement des « Blacks Panthers » aux Etats-Unis durant les années 60 ? Alors rendez vous à la Maison Folie Moulins – du 29 septembre au 6 janvier 2019 – pour une exposition gratuite du photographe Stephen Shames !  

STEPHEN SHAMES // le photographe
D’origine américaine, Stephen Shames est photographe depuis plus de 50 ans ! A travers ses clichés, il tente de sensibiliser les gens aux problèmes sociaux, en mettant l’accent sur la pauvreté des enfants, les droits de la communauté noire aux Etats-Unis … Pendant sa période étudiante (dans les années 60-70), il va suivre – 7 ans durant – des militants du mouvement Blacks Panthers et réaliser des photographies d’une beauté et d’une force époustouflantes.

BLACK PANTHERS // résumé & contexte du mouvement
Le contexte historique de l’époque des années 60 (opposition à la guerre du Vietnam, révolution coloniale en Afrique et en Asie, violences policières envers la communauté noire…) va faire naître des mouvements contestataires au sein desquels de nombreux jeunes vont engager une lutte acharnée pour un changement radical de la société, prônant le respect des droits civiques pour tous et s’insurgeant contre les inégalités et le racisme, toujours florissants en Amérique. Au cours de cette période, deux jeunes militants de la cause noire, Huey P. Newton et Bobby Seale, vont former le « Black Panther Party » (originellement « Black Panther Party for Self-Defense »). S’inspirant de l’appel de Malcom X à résister « par tous les moyens nécessaires », ils reprennent le concept du « black power » et décident de se mobiliser pour défendre la cause des Noirs brutalisés par la police.

Leur programme se résume en 10 points : 1. Nous voulons la liberté. Nous voulons pourvoir décider de la destinée de notre communauté. 2. Nous voulons le plein emploi pour notre peuple. 3. Nous voulons la fin de la spoliation de notre communauté noire par les capitalistes. 4. Nous voulons des habitations décentes, dignes d’abriter des êtres humains. 5. Nous voulons pour notre peuple une éducation qui expose la vrai nature de cette société américaine décadente. Nous voulons une éducation qui enseigne notre vraie histoire et notre rôle dans la société d’aujourd’hui. 6. Nous voulons que les hommes noirs soient exemptés du service militaire. 7. Nous voulons un arrêt immédiat de la brutalité policière et des meurtres de noirs. 8. Nous voulons la liberté pour tous les hommes noirs détenus dans des prisons fédérales d’états, de comtés et de villes. 9. Nous voulons que les noirs, lorsqu’ils sont soumis à un procès, soient jugés par un jury constitué de leurs pairs ou de personnes issues de leurs communautés noires, comme défini dans la constitution des Etats-Unis. 10.Nous voulons des terres, du pain, des logements, l’éducation, des habits, la justice et la paix.

Leur lutte prend de nombreuses formes : des « sit-in » pacifistes aux confrontations directes, des manifestations de masse aux embuscades avec la police, des occupations menées par les étudiants aux actions de distributions de nourriture gratuite aux enfants … Ce mouvement atteint une échelle nationale avant de s’effondrer à cause de tensions internes et également par l’action du FBI qui ressent ce mouvement comme une grande menace.

L’EXPOSITION // Les Blacks Panthers comme vous ne les avez jamais vus
Le photographe Stephen Shames retrace l’histoire du mouvement politique révolutionnaire « Black Panthers » à travers une série de 60 photos – dont 30 inédites du public – prises tant dans le quotidien des protagonistes que dans leur lutte. Dans cette exposition, sont également présentés de nombreux exemplaires du journal édité par les « Blacks Panthers ». Destiné à l’information du peuple, cette revue représentait également un moyen de financer le mouvement. Un documentaire – projeté à côté de l’exposition – retrace l’évolution du mouvement depuis sa création en 66 jusqu’à sa fin. Très complet et prenant, ce film permet de mieux comprendre le mouvement et son ampleur. Malgré sa durée (1 h 50) on vous le recommande vivement. (SPOIL ALERT : après ce documentaire vous allez détester les flics et le FBI ^^) Cette exposition est dans son ensemble une véritable immersion au cœur du mouvement des « Black Panthers ».

Pour en savoir plus sur le photographe Stephen Shames : une petite interview KONBINI

LES ÉVÉNEMENTS AUTOUR DE L’EXPO
Pour ponctuer cette exposition, plusieurs conférences, dialogues, activités.. sont prévus jusqu’au 6 janvier 2019.
20/10__Visite musicale : L’histoire du jazz des années 1960 à nos jours -Maison Folie Moulins – 16 à 17h
24/10__Projection documentaire : Black Power Mixtape | 2011 | 93min | vostf – cinéma l’Univers – 20h 31/10__Table ronde + dj set – Triple H : Hip Hop et Histoire(s) – FLOW – 18h
02/11__Projection : clips inspirés de l’univers des Black Panthers – L’hybride – 20h
17/11__Causerie : Miles Davis, John Coltrane et les autres – Maison Folie Wazemmes – 16h
01/12__Causerie : Spike Lee – Maison Folie Wazemmes – 16h
08/12__ Causerie : l’artiste Olivier “Ente” Tavu – Maison Folie Wazemmes – 16h Et également de nombreuses activités parents-enfants.
Pour tous les connaître et en savoir plus, cliquer ici !

Plus d’infos
Maison Folie Moulins – 47 rue d’Arras – Lille
Proximité du parc Jean-Baptiste Lebas – Métro Mairie de Lille
Mercredi au dimanche : 14h – 19h
Exposition gratuite