Écovélovélo, boulot, banco !

Vous êtes le/la boss des voies cyclables, la terreur des carrefours, le cador du bitum, bref, la petite reine n’a plus aucun secret pour vous ? Mais saviez-vous qu’elle peut vous faire gagner de l’argent ?


Le dispositif Écovélo vous permet d’équiper votre bicyclette de publicités pour monétiser vos déplacements ainsi que vos temps de stationnement !

Comment ça marche ?
C’est vieux comme le monde, vous prêtez une partie de votre bien (en l’occurrence, les roues) aux annonceurs qui profitent de la visibilité apportée par votre vélo. En échange, vous recevez du pez, du flouze, de la maille. Plus vous roulez en hyper-centre, plus vous touchez des pépètes.

Évitez tout de même de quitter votre emploi pour rouler à plein temps, les gains sont plafonnés à 125€/mois.
Ceci dit, un cycliste percevra en moyenne 60€/mois. Pas de quoi rouler sur l’or, mais 60€, c’est 12 pintes à 5€ ! 

Les conditions
>
Avoir un vélo compatible (tous les vélos standards le sont, pensez cependant à effectuer le test de compatibilité).
Sortir son deux-roues deux fois par semaine minimum.
> Installer le kit publicitaire durant toute la durée de la campagne et signaler les problèmes éventuels.

Cela ajoutera certes de la pollution visuelle à des espaces déjà bien saturés… Heureusement, il est possible de sélectionner les entreprises que vous désirez soutenir (et donc de boycotter les grands-méchants loups :)).
Voici quelques exemples qui m’ont parlé : Biocoop, Petit Bambou,  Restos du Cœur, Trophées de l’eau, …

Alors, à vous de tourner cette opportunité à votre avantage pour que ce ne soit plus la publicité qui vous roule ;).

cyclistes_velo_communauté_innovation_fixie_polo_bike_pignon_fixe_hipster_tendance_urbain_city